Le Montrachet

Grand Cru

  • Terroir

    Constituée de deux micro-parcelles totalisant seulement deux ouvrées de vignes, notre Montrachet, est un cadeau de la nature.
    Idéalement orienté vers le sud et planté en sélection massale dans les années 1920 sur un sol caillouteux, ce climat produit des micro-baies gorgées de richesse aromatique.

  • Viticulture

    Les travaux de culture traditionnels sont pratiqués de novembre à juillet: pré-taille, taille guyot, labour, ébourgeonnage en fonction de la sortie des raisins pour la maîtrise des rendements, accolage, griffage des herbes à l'intérieur du rang, traitements en lutte raisonnée pour combattre les maladies de la vigne.

  • Vinification

    Fermentation alcoolique en fûts de chêne français (100% neuf) et batonnage constituent les premières opérations d'élaboration de ce vin. Ensuite, la fermentation malolactique est libre, et à température de la cave, c'est-à-dire entre 13 et 14°. Le soutirage en cuve est réalisé au bout du douzième mois. La mise en bouteille s'effectue après un an et demi d'élevage.

  • Dégustation

    La robe jaune paille est claire et brillante.
    Le nez, encore jeune après quelques semaines de bouteille seulement, est tout en finesse et annonciateur de beaux aromes floraux et de fruits exotiques.
    La bouche, encore réservée à ce stade, fournit une longueur gustative flatteuse.
    Intensité, richesse et vivacité pourraient résumer les sensations perçues à la dégustation.

    Le Montrachet, idéalement situé sur un sol caillouteux, exposé plein sud, à moyenne altitude, a su tirer le meilleur des conditions climatiques de 2013. La preuve est à nouveau faite que ce terroir exceptionnel nous donne le meilleur du chardonnay.

  • Consommation idéale

    10 à 15 ans - variable selon conditions de transport et stockage

  • Potentiel de garde

    25 ans - variable selon conditions de transport et stockage

  • Millésime

    L'humidité soutenue de l'été 2013 a introduit une menace constante sur le vignoble sous la forme d'oidium et de pourriture qui ont pu être contenus mais ont occasionné des pertes de récolte significatives. Il a fallu repousser la date de vendanges à la fin septembre afin de récolter des raisins suffisamment murs et équilibrés en arômes et acidité.
    Cette patience est aujourd'hui récompensée par des vins à la fois vifs et flatteurs dont les caractères boisés sont parfaitement intégrés. La structure est puissante et harmonieuse en présence d'une minéralité agréable due au terroir.

Parcelle
  • Cépage
    Chardonnay
  • Couleur
    blanc
  • Superficie
    0.091 ha
  • Orientation
    Sud
  • Sol
    argilo-calcaire
  • Age de la vigne
    90 ans
Fermer
Ce site utilise des cookies. En poursuivant la navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies.
En savoir plus
x